Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/04/2008

Triste mais vrai...

En Angleterre tous les programmes relatifs à la commémoration de la Shoah ont été retirés de certains établissements scolaires, avec pour motif que cela "heurte" la population musulmane, qui renie l'existence de la Shoah.

C'est le signe de l'approche d'une catastrophe qui progressivement s'organise dans le monde, un témoignage du laisser-aller des pays s'y soumettant.

60 ans se sont écoulés depuis la fin de la deuxième guerre mondiale en Europe.

Ce message est envoyé dans le but de former une chaîne du souvenir et en mémoire des

6 millions de juifs,

20 millions de russes,

10 millions de chrétiens,

1900 prêtres catholiques,

aux tziganes,

aux milliers d'homosexuels qui ont été tués, violés, incinérés, humiliés et sont morts de faim par ceux qui cherchaient un "autre chemin" !

Aujourd'hui, plus que jamais, avec les efforts de l'Iran et d'autres pays ayant déclaré que la Shoah était une "légende", il est impératif de tout faire pour que le monde n'oublie jamais.

28/02/2008

Comment subsidier l'union européenne...

La Commission européenne sanctionne Microsoft pour la 3e fois

mercredi 27 février 2008

Bis repetita... Cela devient donc une habitude puisque c'est la troisième fois que la Commission européenne sanctionne Microsoft pour non-respect de la décision de mars 2004 et inflige cette fois une amende de 899 millions d'euros. Cette annonce intervient quelques jours après la grande déclaration de principe de Microsoft sur l'ouverture et l'interopérabilité qui ne semble donc pas avoir beaucoup impressionnant les régulateurs de Bruxelles. Par ailleurs, cela met en lumière une fois de plus le décalage entre le temps de la justice et celui de la technologie.

La simultanéité entre les deux événements - l'annonce de la peine et la grande annonce d'interopérabilité faite par Steve Ballmer la semaine dernière - ne peut que frapper même si Microsoft avait bien pris la peine d'indiquer que les deux affaires - annonce d'interopérabilité et affaire en cours avec la Commission - n'avaient rien à voir. Va-t-elle clore un chapitre plutôt qu'en ouvrir un nouveau à condition que comme le précise Neelie Kroes, commissaire chargée de la concurrence, Microsoft change d'attitude ? Pas sûr, puisque le régulateur européenne a ouvert deux nouveaux dossiers ce dernier mois. Par ailleurs, répondant à une question sur cette annonce d'ouverture faite par Microsoft (Source International Herald Tribune), Nelly Kroes a assené : « Nous ne voulons pas de discours, mais une réelle conformité. Si vous enfreigniez les règles, vous serez attrapé ». Autre coïncidence troublante, cette décision intervient une semaine avant le vote de l'ISO sur le statut de norme pour la technologie OOXML.

La Commission européenne a donc infligé une amende de 899 millions € à Microsoft pour ne pas avoir rempli les obligations qui lui incombent en vertu de la décision de la Commission de mars 2004 (voir IP/04/382) avant le 22 octobre 2007. C'est la troisième sanction appliquée à Microsoft. La première prise le 24 mars 2004 avait conclu que Microsoft avait enfreint les règles de la concurrence communautaire en abusant de son quasi-monopole sur le marché des systèmes d'exploitation pour PC. En raison d'abus jugés « très graves et continus », la Commission avait fixé l'amende à 497 millions d'euros assorti de l'injonction de fournir à ses concurrents sous 120 jours les informations sur les API nécessaires pour que leurs produits soient interopérables avec Windows.

La seconde, en juillet 2006, toujours pour les mêmes motifs d'abus de position dominante portait sur un montant global de 280 millions € calculés sur la base d'un astreinte de 1,5 million d'euros par jour à partir du 15 décembre, date à partir de laquelle, Neelie Kroes s'était décidée à arrêter le sursis accordé à Microsoft pour s'exécuter de la première décision. En septembre dernier, la Cour d'appel du tribunal de première instance du Luxembourg avait confirmé le constat d'abus de position dominante. Additionné à cette dernière décision, l'ensemble des amendes infligées à Microsoft totalise à ce jour quelque 1,5 milliard d'euros.

Retour vers le futur ?

L'affaire est assez complexe et un petit retour en arrière n'est pas inutile pour replacer les choses dans leur contexte. La décision adoptée hier est prise en application de l'article 24, paragraphe 2, du règlement 1/2003 qui constate qu'avant le 22 octobre 2007, Microsoft imposait des prix excessifs pour pouvoir accéder à la documentation sur les interfaces destinées aux serveurs de groupe de travail.

La décision de 2004, qui a été confirmée par le Tribunal de première instance en septembre 2007 a estimé que Microsoft avait abusé de sa position dominante au sens de l'article 82 du traité CE et que l'entreprise était tenue de divulguer des spécifications d'interfaces pour assurer une parfaite interopérabilité entre les serveurs de groupe de travail d'une autre marque et les PC et serveurs Windows, et ce à un prix raisonnable.

« C'est la première fois en cinquante années de politique de la concurrence dans l'UE que la Commission a dû infliger une amende pour non-respect d'une décision en matière d'ententes », a déclaré Neelie Kroes, commissaire chargée de la concurrence souhaitant bien mettre en évidence le côté inhabituel de cette mesure et le comportement « déviant » de Microsoft. «J'espère que la décision d'aujourd'hui clôt un chapitre sombre du dossier de Microsoft relatif au non-respect de la décision de la Commission de mars 2004 et que les principes confirmés par l'arrêt du Tribunal de première instance de septembre 2007 dicteront la conduite future de Microsoft ». Pour situer le niveau de cette mesure, c'est l'amende la plus importante jamais

Petit problème de tarification

La décision que la Commission avait adoptée en mars 2004 invitait Microsoft à divulguer des informations complètes et précises sur l'interopérabilité aux concepteurs de systèmes d'exploitation pour serveurs de groupes de travail, et ce à des conditions raisonnables.

Initialement, Microsoft avait exigé une redevance de 3,87 % sur les revenus générés par les produits des titulaires de licences pour une licence de brevet (la licence « brevet ») et une redevance de 2,98 % pour une licence donnant accès aux informations secrètes sur l'interopérabilité (la licence «informations»).

Dans une communication des griefs du 1er mars 2007, la Commission a fait part de ses craintes quant aux prix excessifs pratiqués par Microsoft. Le 21 mai 2007, Microsoft a réduit ses redevances à 0,7 % pour une licence « brevet » et à 0,5 % pour une licence « informations ». Ces diminutions ne concernaient que les ventes dans l'EEE ; les prix imposés au niveau mondial n'ayant, eux, pas été modifiés.

Ce n'est que le 22 octobre 2007 que Microsoft a fourni une licence donnant accès aux informations sur l'interopérabilité pour un montant forfaitaire de 10 000 € ainsi qu'une licence «brevet» mondiale facultative pour une redevance réduite s'élevant à 0,4 % des revenus générés par les produits des titulaires de licences.

La décision d'aujourd'hui conclut que les redevances imposées par Microsoft pour la licence « informations » - c'est-à-dire l'accès aux informations sur l'interopérabilité - avant le 22 octobre 2007 étaient excessives. Par conséquent, la société ne s'est pas conformée à la décision de mars 2004 pendant trois ans, persistant ainsi dans un comportement dont le Tribunal de première instance a confirmé le caractère illicite. La décision d'aujourd'hui porte sur une période d'infraction qui n'est pas couverte par la décision de sanction pécuniaire du 12 juillet 2006 et qui va du 21 juin 2006 au 21 octobre 2007. La décision ne couvre pas les redevances portant sur une autre licence «brevet».

La Commission a fondé ses conclusions concernant le caractère excessif des redevances pratiquées par Microsoft avant le 22 octobre 2007 sur le manque d'innovations d'une part très importante des informations non brevetées relatives à l'interopérabilité et sur une comparaison avec les prix pratiqués pour une technologie d'interopérabilité similaire.
 

23/02/2008

Le métro japonais


24/01/2008

L'Amérique aura-t-elle un chef comme celui-ci ?

La Belgique et même le monde entier aurait besoin d'un chef comme lui!!!

da114e876e53399e2895370c592cc9f5.jpg
Le premier ministre de l'Australie, John Howard

Les musulmans qui veulent vivre selon la loi de la Sharia Islamique ont été tout récemment tenus de quitter l'Australie, dans le but de parer à d'éventuelles attaques terroristes, le gouvernement ayant ciblé les radicaux.
Apparemment, le premier ministre John Howard a choqué quelques musulmans australiens en déclarant qu'il appuyait des agences-espionnes chargées de surveiller les mosquées de la nation.

Citation: 'LES IMMIGRANTS, NON AUSTRALIENS, DOIVENT S'ADAPTER. À prendre ou à laisser, je suis fatigué que cette nation s'inquiète à savoir si nous offensons certains individus ou leur culture.
Depuis les attaques terroristes à Bali, nous assistons à une montée de patriotisme chez la majorité des Australiens.'

Notre culture s'est développée depuis plus de deux siècles de luttes, d'habileté et de victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté.'

'Notre langue officielle est l'ANGLAIS; pas l'Espagnol, le Libanais, l'Arabe, le Chinois, le Japonais, ou n'importe quelle autre langue. Par conséquent, si vous désirez faire partie de notre société, apprenez-en la langue!'

'La plupart des Australiens croient en Dieu. Il ne s'agit pas d'obligation chrétienne, d'influence de la droite ou de pression politique, mais c'est un fait, parce que des hommes et des femmes ont fondé cette nation sur des principes chrétiens, et cela est officiellement enseigné. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles. Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d'envisager une autre partie du monde comme votre pays d'accueil, car Dieu fait partie de notre culture.'

'Nous accepterons vos croyances sans poser de question. Tout ce que nous vous demandons c'est d'accepter les nôtres, et de vivre en harmonie pacifiquement avec nous.'

'Ici c'est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE. Et nous vous offrons l'opportunité de profiter de tout cela. Mais si vous en avez assez de vous plaindre, de vous en prendre à notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes, ou de notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d'une autre grande liberté Australienne, 'LE DROIT DE PARTIR.'

'Si vous n'êtes pas heureux ici, alors PARTEZ. Nous ne vous avons pas forcés à venir ici. Vous avez demandé à être ici. Alors, acceptez le pays que VOUS avez accepté.'

(Peut-être que si nous faisions circuler ceci parmi nous, les Américains, les Belges, et tous  les citoyens du monde trouveraient le moyen de se tenir debout et commenceraient à parler et à répandre les mêmes vérités. Le Parlement et nos Ministres devraient d'abord s'inspirer de cette déclaration avant n'importe quoi d'autre...)

10/01/2008

Sarkozi : mariage quand ?


Avec Carla c'est du sérieux

10/12/2007

Une dinde... pour Noël

vive les blondes américaines...

29/09/2007

Le convoi de la mort...

596672320d8b8aaf764e908b7e5c83e0.jpgAfghan Massacre: The Convoy of Death” a été diffusé simultanément sur plus de 140 stations TV, Satellite TV et TV Internet montrant l'intervention US en Afghanistan.

Ce document filmé montre le massacre de 3 000 prisonniers Taliban en Afghanistan.
Les autorités US ne veulent pas que le monde voit ce film: une enquête irrésistible dans le vrai coût humain de la 
"Guerre contre la terreur".

Le "MASSACRE AFGHAN" raconte le périple forcé et terrifiant entreprit par des milliers de prisonniers qui se sont rendus au cantonnement des alliés en "Amérique Afghane" après le siège de Kunduz.
Entassés dans des conteneurs, les plus chanceux ont étés tués après quelques minutes.

Le reste a subi un voyage épouvantable de quatre jours, s'accrochant à la peau des prisonniers comme eux, ils ont léché la transpiration et ont même bu le sang de blessures ouvertes.

Plus de 3,000 morts maintiennent le mensonge enterrés dans un charnier, mais ce n'était pas une simple question d'Afghans tuant des Afghans

Le "MASSACRE AFGHAN" dit comment des Forces Spéciales américaines ont pris le contrôle de l'opération et fait suivre les conteneurs portant la vie et la mort dans le désert  et comment les survivants ont été tués et enterrés.

Et cela détaille comment le Pentagone a menti au monde pour dissimuler son rôle dans l'atrocité la plus grande dans la guerre Afghanne. C'est le documentaire qu'ils n'ont pas voulu que vous voyiez.

Le "MASSACRE AFGHAN" a été tourné pendant 10 mois dans des circonstances et des conditions extrêmement dangereuses: les témoins oculaires ont été menacés et tués par la suite, l'équipe de tournage a été forcée à feindre et se cacher et le chercheur a été sauvagement battu et est resté miraculeusement en vie.

On lui a décerné le "Rory Peck Award", le "Prix SONY" et le film a été nommé pour un Prix de la "Société Royale de Télévision pour les Affaires Actuelles".

http://rapidshare.com/files/56700911/Afghan_Massacre_-_th...
http://rapidshare.com/files/56701812/Afghan_Massacre_-_th...
http://rapidshare.com/files/56703157/Afghan_Massacre_-_th...

22/09/2007

Pour les fans de musique actuelle

pour rester "branchés" voici un autre site qui vaut de l'or... a08482f898d70c784e09f641c7ab7ab3.gif

http://www.mp3000.net/ 

14/09/2007

Astor Piazzolla: The Rough Dancer and the Cyclical Night (Tango Apasionado)

Tango | 1987 | MP3 320Kb | Time 36:88 | 96 MB | Front Cover7bab258762a9456a66b7bc9b922e3ece.jpg

*01. Prologue (Tango Apasionado) (1:45)
*02. Milonga for Three (5:59)
*03. Street Tango (4:12)
*04. Milonga Picaresque (1:35)
*05. Knife Fight (1:49)
*06. Leonora's Song (3:33)
*07. Prelude to the Cyclical Night (Part One) (0:47)
*08. Butcher's Death (2:22)
*09. Leijia's Game (2:21)
*10. Milonga for Three (Reprise) (5:57)
*11. Bailongo (1:44)
*12. Leonora's Love Theme (3:51)
*13. Finale (Tango Apasionado) (3:31)
*14. Prelude to the Cyclical Night (Part Two) (0:51)

http://rapidshare.com/files/54675837/9-APiazzolla-RoughDa...

11/08/2007

Journaux télés en français et en streaming

Une liste de liens vers les journaux télés en français

et en streaming:

JT d’Euronews

http://www.euronews.fr/playerhsbc.php?lien=rtsp://a763.v2...

BFM.TV

http://www.bfmtv.fr/

iTele

http://www.itele.fr/

TV5Monde

http://www.tv5.org/TV5Site/info/jt_tv5.php

JT de France2

http://jt.france2.fr/8h/

JT de France3

http://jt.france3.fr/1213/

JT de M6

http://www.m6info.fr/html/m6_infos/lesix.php

JT de TF1

http://tf1.lci.fr/infos/media/jt/0,,3433038,00-journal-te...

JT de TV5 Monde, journal de l'économie

http://www.tv5.org/TV5Site/info/jt_eco.php

JT de TV5Monde, journal Afrique

http://www.tv5.org/TV5Site/info/jt_ja.php

 

10/08/2007

Paris Hilton

Une petite video avec cette sulfureuse jeune femme qui lave une Bentley