Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

29/12/2011

MRAX : les professionnels de l'antiracisme dévoilent enfin leur vrai visage !

Dans un communiqué diffusé dimanche, l’assemblée générale du MRAX dénonce « la crise au sein du MRAX (qui) a atteint un point de pourrissement tel que nous, travailleurs, n’avons plus d’autres moyens que la grève pour nous opposer aux magouilles orchestrées par notre directeur (Radouane Bouhlal, ndlr) avec la couverture d’un Conseil d’administration totalement sous sa coupe depuis que la dernière personne visiblement critique, Mireille Robert, a elle aussi été poussée à la démission »

 

C’est ainsi que son omnipotent directeur, Radouane Bouhlal, aurait, selon l’assemblée générale du MRAX, orchestré l’éviction d’un des travailleurs de l’association pour « caser coûte que coûte Delphine Hein-Donnard », épouse d’Ahmed Mouhssin, député Ecolo. Le même Bouhlal, étiqueté lui aussi écologiste, aurait également menacé une déléguée syndicale et un travailleur.

 

La réalité syndicale confirme donc ce que j’affirme depuis de nombreuses années : le MRAX est un véritable panier de crabes rempli de parasites politisés qui, sous prétexte de lutte contre le racisme, vivent aux crochets des contribuables.

 

Il est piquant de constater que c’est ce même MRAX qui a cru bon de vouloir me donner des leçons de démocratie en se constituant partie civile contre moi devant les juridictions pénales au milieu des années 2000, alors que son propre directeur se rend coupable, toujours selon les organisations syndicales (voir notamment le dossier de presse de la grève du 21 décembre 2011), de pressions, de menaces, de chantage, et, cerise sur le gâteau, de discrimination à l’égard de ses collaborateurs !

 

Conclusion : « avant de voir la paille qui est dans l’œil de ton voisin, regarde la poutre qui est dans le tien ! »

source: http://tonnelier.over-blog.com/article-mrax-les-professionnels-de-l-antiracisme-devoilent-enfin-leur-vrai-visage-94929942.html

Les commentaires sont fermés.