Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/03/2008

Microsoft casse le prix de Vista

Publié le 02 mars 2008

20080303Afin d'accélérer l'adoption de son nouveau système d'exploitation, l'éditeur a décidé d'en réduire le prix de 20 %. Cette décision intervient alors que Microsoft fait l'objet de plusieurs allégations mettant en cause ses relations passées avec Intel et les performances de Vista.

La décision de baisser le prix de Vista d'un cinquième aura-t-elle un quelconque effet sur les ventes ? La version américaine de Vista Ultimate passe, selon le Wall Street Journal, de 399 à 319 dollars tandis que la version Home Premium tombe de 159 à 129 dollars. La mise à jour est repositionnée à 219 dollars contre 259 dollars précédemment. Les prix devraient suivre dans cette proportion à travers le monde entier très rapidement. Les prix pour la France ne nous ont pas été donnés.

Mais d'aucuns remarqueront que cette décision a été prise un an après l'introduction de Vista sur le marché. Ce qui n'a donc rien de surprenant. D'autre part, la baisse de prix n'intervient que sur la version packagée du produit. Les versions OEM de Vista ne semblent pas concernées par l'opération marketing. Or 90 % environ des ventes de Vista portent sur des systèmes d'exploitation accompagnant un micro-ordinateur.

Il semble donc peu probable que les millions d'utilisateurs de PC toujours sous Windows XP changent rapidement d'avis. A moins qu'ils n'y trouvent un réel intérêt et une compatibilité assurée avec leur matériel et les logiciels qu'ils utilisent. L'annonce de Microsoft intervient à quelques jours du lancement du Service Pack 1 (SP1), première mise à jour majeure du système d'exploitation. Celle-ci concerne plus de 100 millions d'utilisateurs possédant une licence Vista.

L'arrivée de la nouvelle version de Vista ne fera pas oublier d'un coup les problèmes rencontrés par les utilisateurs depuis janvier 2007, date de son introduction. Des problèmes dont le fondement pourrait être la décision de lancer Vista avant qu'il ne soit suffisamment stable et que les drivers capables de piloter les logiciels soient suffisamment nombreux.

Ni ceux que les déclarations récentes de certains dirigeants de l'éditeur ont mis au grand jour. Les conditions techniques minimums pour faire tourner Vista auraient été minimisées. Ceci afin de permettre à Intel d'atteindre ses objectifs trimestriels... rapportent plusieurs mails interne à Microsoft, dévoilés tout récemment.

Le processeur graphique Intel 915 par exemple n'était pas capable de gérer quelques fonctions de Windows Vista alors même qu'il était listé parmi les composants labellisés « Windows Vista Capable ». Les cartes mères qui en étaient équipées n'auraient pas du être commercialisées au sein de PC disposant du label.

SOURCE : http://www.itrnews.com/articles/74879/microsoft-casse-pri... 

13:00 Publié dans Rédaction | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.